(cette page contient une vidéo, ça peut donc bloquer selon les navigateurs et les anti-virus .. dommage chez ceux que ça bloque, ça valait le coup !)

 

Danmark

København (Camping) - Ferry de Køge

(København : Cd, Christiana et Køge)

33ème étape, lundi 13 août 2012, 52 km, 20 km de vélo.

Viendez causer du Danemark sur le forum ..

danmark_32.jpg 

 
Matinée de cinéastes.

Le réveil n'avait été mis qu'à 9h, c'est le luxe. On se prépare, et on sort même le Molkky (une seule partie, pas de succès avec nos voisins).
Nous faisons des vidéos pour notre grand projet de La Guierche 2012, notre fête qui se tiendra une semaine après notre retour.

Camping-Kobenhavn.jpg 

Le Camping de Kobenhavn, un espace d'herbe avec des immeubles tout autour ..


Les vidéos de La Guierche ... avec un tour à 180° du camping ...

Les vidéos de La Guierche, la fin d'une partie de Molkky ... Lucie a gagné avec ce tir ... c'est honteux !
Nous partons du camping, fin prêts pour la fin des vacances. Nous allons nous garer sur le parking qui longe le camping, et nous sortons les vélos, prêts pour reprendre l'autoroute cycliste de Copenhague.
Chose marrante en ce lundi 13 août, cest la rentrée des classes chez les Danois (oui, déjà), et on croise de nombreux écoliers avec leur sac sur le dos.
 
Recherche de CD.
Ce n'est pas sur Copenhague que nous allons trouver bonheur.
Nous nous retrouvons sur une boutique, sur Studiestraede, Sex Beat Records. Ca a l'air pas mal, ambiance rock. Mais le gérant nous sort du pop rock sans aucune saveur. Il cherche un peu mais nous fait rapidement comprendre qu'on le saoule avec nos recherches, et on ne peut pas trop chercher tout seuls, car tout est mélangé dans ce magasin.
Deuxième boutique, Accord, un magasin de seconde main, donc pas forcément super, mais il y a des choses à trouver. On choisit les disques à la pochette, les vendeurs très peu disposés à nous aider (une constante au Danemark) mais nous gérons nous même les écoutes et ce n'est pas très cher, et ça, c'est chouette.

Kobenhavn-Accord.jpg 

Boutique de CD Accord ...

On choisit au final 3 albums :
- Blandet Kunstenere : un groupe électro qui a fait appel à des rappeurs pour le chant.
- Smukke Kvinder mer Kaerlighedskort : de la musique électro assez novatrice, assez enjouée, quelques chants ..
- Voodoom : du reggae, avec quelques paroles anglaises et d'autres danoises.
Nous sommes repartis pour la visite de Copenhague.
 
Autour du Sydhavnen.
Il est autour de 15h quand on commence vraiment la visite.
Nous passons d'abord sur le grand boulevard qui passe proche de l'hôtel de ville. Nous rejoignons le pont qui traverse le canal du Sydhavnen, avec beaucoup de circulation. Nous passons ensuite sous le pont, par Langebrogade, pas terrible comme coin.

Kobenhavn-Pont_1.jpg 

Belle vue de Copenhague, de l'autre côté du canal ...

Kobenhavn-Pont_2.jpg 

La rive à l'est, avec le Diamant Noir, une salle de spectacle ..

Nous rejoignons les bord du canal de Overgaden Oven Vandet, on est surpris, le lieu est très agréable avec les péniches, très paisible avec de nombreux arbres, et plutôt assez vivant avec de nombreux bistrots et autres lieux de vie. Ca m'a un peu rappelé le Canal St Martin.

Kobenhavn_Vandet-Kanal_1.jpg Kobenhavn_Vandet-Kanal_2.jpg

Le joli canal de Vandet ..

On arrive au pied de la très jolie église de Notre-Sauveur. L'église en elle même n'a rien de remarquable, mais son clocher est magnifique : des escaliers dorés entourent la pointe de l'église. On a envie d'y monter, mais non, nous n'avons pas le temps, et nous suivons le pourtout de l'ancienne enceinte, mais impossible à passer. Puis, à un moment, fin des voitures, un panneau nous informe de notre bienvenue à Christiania.

Kobenhavn_Notre-Sauveur.jpg Christiania_01.jpg

La tour de l'église Notre-Sauveur                                                                          L'entrée dans le quartier de Christiania                           

 
Christiania, la Green Line.
C'est LE quartier le plus populaire de Copenhague. Un quartier libre établi dans d'anciens bâtiments militaires par des hyppies dans les années 70, un espace de grande liberté, très utopiste, très anarchique : l'idée est délicieuse, merveilleuse, en tout cas, moi, j'adhère totalement ... mais nous verrons que la réalisation l'est beaucoup moins.
Nous entrons d'abord dans le marché très coloré de Christiania, des stands rappellent les stands fourre-tout des alentours des festivals de musique, avec des couleurs en plus. Des panneaux nous y accueillent, avec des interdictions, ce qui est facheux dans un endroit "libre" : interdiction de prendre des photos, interdiction de courir, de faire des vélos .. donc en fait, c'est l'un des endroits les plus réglés que l'on a visité au cours de ces vacances, mais bon, continuons.
Nous entrons dans la Green Line, une ligne verte à partir de laquelle la drogue douce est en libre service et vente. Effectivement, une fumée aux odeurs de hashish s'élève de ce quartier. Nous ne sommes pas consommateurs, donc nous passons ici pour observer. Le premier contact n'est pas du tout agréable : on croise les vendeurs d'herbe, qui ressemblent plus aux dealers de bas quartiers, coiffés au gangsta rap américain, plutôt que des hyppies. Ceux-ci sont ici pour faire du commerce, hors de question ici de rire .. Derrière, il y a les touristes, mais encore pas de punks anarchistes, d'hyppies écoutant du Cat Stevens, non non, ce sont les groupes d'amis touristes, jeunes cons bourgeois, ici sûrement pour une fin de vie de garçon, qui rient fort, venus ici pour fumer à l'oeil, picoler dans une fausse liberté...
La Green Line est à dégueuler ! C'est ça la libre commune ? Un espace pourri par la drogue où les amoureux des libertés que nous sommes, Lucie et moi, ne sont finalement pas les bienvenues ..  Nous ne nous sommes pas sentis pas à notre place ici ..
 
Christiana, l'ancienne illusion.
.. mais nous avons continué dans le quartier. Une petite maison jaune, très jolie, est un nouveau départ, une nouvelle frontière. C'est le domicile d'un peintre local, ses tableaux sont colorés, paisibles, ça fait du bien. L'odeur du hashish n'est plus présente, les guitares sèches sont sorties dans la rue, les cheveux et les barbes s'allongent un peu, un panneau nous informe que : photo is ok ... aaaahhh :)

Christiania_02.jpg Christiania_03.jpg

A partir de cette bicoque, commence le beau Christiania ...                                                                                              Derrière ce tag, le village peut commencer ..  

Nous entrons dans une sorte de petit village, avec de jolies maisons faites de brics et de brocs, bois, taules, tuyaux un peu partout. Mais surtout, c'est l'architecture qui est remarquable : les maisons partent un peu dans tous les sens, c'est très original, pas toujours très droit, très coloré. Ce village semble parfois sortir d'un film de Tim Burton..

Christiania_04.jpg Christiania_05.jpg

Les petites maisons  ont une architecture un peu spéciale, mais ça rend ce quartier très original .. et fleuri ..

Les rues sont goudronnées mais défoncées, la voierie n'est pas du tout une priorité ici. Nous sommes ici dans un modèle d'auto-construction, qui ressemble à une commune libre, mais ces maisons sont un vestige du passé. Elles semblent abandonnées, personne ne traîne dans la rue. Les rues sont sales, envahies par les ordures, sûrement laissées par des touristes très peu concernés par la vie locale. Chaque maison a une grosse télé, une antenne parabolique, un garage pour la voiture..
 
Christiana, le lac.
Une petite butte mal entretenue nous amène au bord du lac. Des petites constructions, des bateaux, pourraient nous faire envisager de bons moments tranquilles autour d'un petit feu, mais non, c'est trop sale, on n'a pas envie de s'assoir.. ni de traverser des buissons de peur de se faire piquer par une seringue infectée laissée là ..

Christiania_06.jpg 

Le lac de christiania ...

La traversée du pont est agréable, des petites sculptures sont laissées sur le lac, nombreuses ne sont pas dans un bon état .. On en profite pour faire une pause lecture (guides), les pieds au bord de l'eau (sans y toucher, elle est dégueue). De l'autre côté du pont, il y a de belles maisons, assez grosses, peut être la partie qui reste la plus traditionnelle de Christiania..

Christiania_07.jpg Christiania_08.jpg

Des sculptures sur l'eau ...

Christiania_09.jpg Christiania_10.jpg

Derrière le lac, c'est l'endroit le plus tranquille de Christiania ..

Nous revenons de l'autre côté, pour border des bars enfumés, et faire un petit tour par derrière : encore de belles petites maisons, avec une vieille dame qui balaie devant chez elle : elle doit être une vraie pionnière, nous imaginons sa tristesse de voir la zone libre devenir dégueulasse .. cette tristesse doit être encore plus importante quand elle passe à côté du parc d'enfants absolument immonde .. c'est choquant !

Christiania_11.jpg Christiania_12.jpg

Dans l'arrière Christiania, de grandes maisons ...

Nous contournons la Green Line pour nous diriger vers les bâtiments de la base navale, de gros bâtiments gris qui servent désormais de squats, dans un état forcément lamentable. On recherche les locaux de la radio locale, nous n'y arriverons pas .. Nous passons sous la porte d'entrée à l'enceinte de Christiania, avec des sculptures en mosaïques colorées, avec des urinoirs publics puant (mais joliment présentés) à côté.

Christiania_13.jpg Christiania_14.jpg

Les bâtiments de la base navale, transformés en squats ...

Christiania_15.jpg Christiania_16.jpg

                           Une des entrées dans Christiania ...                                                                                          Des sculptures en fer, avec notamment l'urinoir, à gauche ...

On reprend les vélos (à pied) pour entrer dans une zone résidentielle de Christiania, plus tranquille, mieux entretenue. Nous suivons une petite fille qui rentre de l'école, qui dit bonjour à tous ses voisins : effectivement, ici, la vie est cool ..

Christiania_17.jpg Christiania_18.jpg

Dans la zone résidentielle de Christiania ...

Et pour quitter Christiania, nous bordons le canal .. rempli de voitures ...

Christiania_19.jpg Christiania_20.jpg

On sort de Christiania par la sortie ...

Christiania ..
Mon guide l'annonçait avec grande nostalgie : cette visite est vraiment triste. L'utopie hyppie est brisée, cet endroit ne correspond pas à ce qu'avaient envisagé ses premiers habitants et ses créateurs. Devenu une enclave finalement peu fréquentable et sanitairement dangereuse, ce quartier est menacé de réglementation nationale, notamment à cause de la drogue ..
Certains se battent et s'insurgent devant cette menace, est-ce vraiment un mal ? La drogue, même légère, semble avoir brisé par son commerce et ses usagers l'idée prinicpale de ce quartier.
Dommage ... quel gâchis !
 
Nyhavn.
On remonte le canal jusqu'à Turnegade, qui mène au second pont qui rejoint le centre ville. On repasse à côté du bâtiment de la bourse.

Kobenhavn-Borsgade.jpg 

En descendant du pont de Borsgade, les pics des bâtiments (bourse, Christiansborg)


Juste pour montrer tous les cyclistes de la ville ...
Et on file le long du quai pour rejoindre Nyhavn une dernière fois (voir jour 31), car on ne peut pas quitter Copenhague sans passer par Nyhavn. Une glace home-made délicieuse (sur Havnegade) nous accompagne dans ce dernier petit bonheur. Quitter le Nyhavn sera une boule au fond de la gorge, les vacances touchent vraiment à la fin ..

Kobenhavn_Nyhavn_1.jpg Kobenhavn_Nyhavn_2.jpg

Des glaces délicieuses devant le Nyhavn ...

Kobenhavn_Nyhavn_3.jpg 

C'est beau !!

Kobenhavn_Nyhavn_4.jpg Kobenhavn_Nyhavn_5.jpg

Les dernières photos du Nyhavn ...

Par les rues piétonnes, nous arrivons à la dernière visite de Copenhague : la Tour Ronde.

Kobenhavn_15_Tour-Ronde_1.jpg Kobenhavn_15_Tour-Ronde_2.jpg

La Tour Ronde : ce sont des photos prises il y a deux jours ..

La Tour Ronde.
Le bâtiment en lui même est déjà d'extérieur très original. Bâti au temps du visionnaire Christian IV, cette tour ronde n'est pas bien définie : est-ce une église ? est-ce un observatoire ?
Puis on entre à l'intérieur (50 Kr). Là, c'est unique au monde. Tout l'intérieur de la tour est en fait une rampe, une énorme rampe, très large, arrondie donc. Elle devait permettre à un char de chevaux, appartenant à un tsar, de pouvoir monter tout en haut. Une folie architecturale du Roi Christian IV.. Le sol de la rampe est pavé, comme si nous étions en fait en plein centre ville, sauf qu'on est en train de monter dans une tour, c'est vraiment spécial.

Kobenhavn_Tour-Ronde_01.jpg Kobenhavn_Tour-Ronde_02.jpg

La rampe de la Tour Ronde, énorme sensation !!

Kobenhavn_Tour-Ronde_03.jpg Kobenhavn_Tour-Ronde_04.jpg

Il faut imaginer le char russe monter ...

Tout le long de la montée, des pièces musée sont visitables, mais nous n'avons pas le temps de bien observer. A première vue, ça ne semblait pas extrêmement intéressant.
Tout en haut de la tour, une jolie plate forme nous permet d'avoir une vue de la ville très belle : les différentes tours transpercent les toits de Copenhague. C'est un plaisir de tous les reconnaître : celui de la bourse, de Christiansborg, de l'église Notre-Sauveur, de l'église Nicolaj, ... Les rembardes en fer forgé, qui ressemblent à celles vues à la cathédrâle de Roskilde, forment les symboles : C4, références au Roi Christian 4.

Kobenhavn_Tour-Ronde_05.jpg Kobenhavn_Tour-Ronde_06.jpg

En haut, vues superbes sur la ville ...

Kobenhavn_Tour-Ronde_07.jpg Kobenhavn_Tour-Ronde_08.jpg

En détail, un toit voisin ou encore le C4 de Christian 4 (à l'envers)

Kobenhavn_Tour-Ronde_09.jpg Kobenhavn_Tour-Ronde_10.jpg

Deux monuments que nous avons visités la veille : le chateau de Rosenborg, l'église de Marmor Kirke.

C'est ici où l'on dit au revoir à Copenhague...

Kobenhavn_Tour-Ronde_11.jpg 

Bye bye Kobenhavn !!

 
Départ de Copenhague.
Le retour à vélo sera rapide, pour rejoindre les alentours du camion. C'est ici, à 19h30, que nous nous arrêtons à un Super Best, où nous achetons nos courses souvenirs du Danemark. Nous achetons notamment des conserves Beauvais, des gâteaux cookies Karen Volf (en se trompant, on en prend à l'orange, les boulets !).
On revient à Joly Jumpy, on y remplit les réserves, on monte les vélos. Joly Jumpy est prêt à reprendre la route.
C'est au crépuscule (21h) que nous quittons Copenhague pour rejoindre le port de Køge, situé à une trentaine de kilomètres, par le chemin le plus rapide.
Au port de Køge, il n'y a personne, on se dit qu'on peut aller en ville pour visiter.
 

danmark_33.jpg 

  
Køge.
On essaie d'abord de trouver un Fish & chips, c'est limite, on en trouve un dans le petit port de plaisance, mais il a allé déjà fermer : lucie a dû un peu batailler .. Ouf !
On ira manger le Fish & Chips dans les petites rues de Køge, devant la jolie petite église, dans la pénombre, car c'est à peine éclairé. Il n'y a personne dans la rue, c'est une ville assez fantome, et nous, on mange des Fish & Chips sur un banc public, drôle de situation.

Koge_1.jpg Koge_2.jpg

On s'arrête dans la ville, et nous nous offrons ce délicieux Fish & Chips ...

Nous en profiterons pour visiter la jolie ville. Les rues sont très sombres, à peine éclairées par de pâles réverbères. Nous avons l'impression de pouvoir croiser à tout moment Jack L'éventreur. Cette faible luminosité laisse tout de même entrevoir de très belles maisons en colombages, colorées. Surprenant, les fenêtres sont ouvertes, et on voit les habitants vivre chez eux, pour la plupart en regardant la télé.

Koge_3.jpg Koge_4.jpg

Très belle ville que nous aimons beaucoup visiter ..

Koge_5.jpg Koge_6.jpg

La petite maison rouge ...

La place centrale de la ville est charmante, et nous allons tomber amoureux d'une très belle maison rouge .. vraiment, une charmante cité à visiter !

Koge_7.jpg Koge_8.jpg

Les dernières photos du Seeland ...

 
Nuit en Ferry.
C'est à 22h30 que nous filons au ferry. A 23h, le ferry arrive, et commence alors le bal du déchargement, réalisé avec une vitesse hallucinante. Puis c'est le chargement sur ce gros ferry à deux étages ..
On entre dans la caféréria, où plus aucune place n'est libre, et où une colo d'enfultes bruyants a élu domicile.
On trouvera heureusement plus haut dans le bateau les couchettes, plutôt confortables, où l'on va pouvoir lire et écrire, et dormir ...

Ferry_1.jpg Ferry_2.jpg

Dans le Ferry, entre le parking et les couchettes ...

C'est donc 2 premières au cours de toutes nos grandes vacances :
- c'est la première nuit hors de Joly Jumpy !!!
- c'est la première nuit où on ne va pas se réveiller au même endroit où l'on s'est couché ...
Demain, nous serons à Bornholm !!
      

                    ==> trente-quatrième étape : L'île de Bornholm : tour de vélo dans le sud.

Viendez causer du Danemark sur le forum ..

 Menu du Danemark 

 L'avant Danemark 

dag 01 - dag 02 - dag 03 - dag 04 - dag 05 - dag 06 - dag 07 - dag 08 - dag 09

dag 10 - dag 11 - dag 12 - dag 13 - dag 14 - dag 15 - dag 16 - dag 17 - dag 18

dag 19 - dag 20 - dag 21 - dag 22 - dag 23 - dag 24 - dag 25 - dag 26 - dag 27

dag 28 - dag 29 - dag 30 - dag 31 - dag 32 - dag 33 - dag 34 - dag 35 - dag 36

 Bilan du Danemark 

 Le Film 

 Forum du Danemark 

danmarkgif.gif

 

radioviajebaniere.jpg