(cette page contient une vidéo, ça peut donc bloquer selon les navigateurs et les anti-virus .. dommage chez ceux que ça bloque, ça valait le coup !)

Slovenija

Tolmin - Kobarid

(Tolminska Korita, sentier de Kobarid)

20ème étape, samedi 8 août, 34,7 km.

Viendez causer de la Slovénie sur le forum ..

dan20.jpg petit_trajet20.jpg

 
Les gorges de Tolminska Korita

Lever et rapide préparation pour aller dans les gorges de la Tolminska Korita, c'est une petite gorge assez connue, donc puisqu'on est un samedi, il faut rapidement y aller, pour arriver avant l'afflut total. Pour y aller, on se gare, pas sur le parking des gorges (où on s'était fait renvoyé il y a deux jours), mais sur celui à l'entrée du parc national du Triglav, plus tranquille.

dan20-zatolmin.jpg dan20-foret_au_dessus_des_gorges.jpg

à Zatolmin, sur la route pour le parking                                                                                                               une belle forêt sur la marche vers les gorges

Pour arriver à l'entrée des gorges, il faut que l'on descende une forêt, une grosse descente qui sera bien pénible à monter au retour. On arrive enfin au guichet, on prend des places pour les gorges (4,80 € à deux), juste avant un très grand groupe de jeunes anglais/américains très bruyants, mince ..
On descend d'abord un chemin en forêt, on entend le bruit de la rivière sous nous, c'est la rivière rencontrée la veille, dont on a vu la source, donc on est vraiment très impatient de la revoir. La rivière est toujours aussi belle et bleue, mais là, elle traverse une véritable gorge. Les falaises qui la bordent sont impressionantes et très hautes.

dan20-tolminska_korita_01.jpg dan20-tolminska_korita_02.jpg

La descente vers la rivière est déjà très belle !

dan20-tolminska_korita_03.jpg dan20-tolminska_korita_04.jpg

Un pont suspendu permet de la traverser, mais le groupe des américains va venir en faisant beaucoup de bruits (ils vont faire le con sur le pont), on va les laisser passer pendant qu'on observe mieux les parois et que l'on se fait une petite pause.

Vue sur le pont sur les gorges de la Tolminska

dan20-tolminska_korita_05.jpg dan20-tolminska_korita_06.jpg

De très belles couleurs dans la rivière

Ensuite, on s'enfonce le long de la rivière (en amont), en passant sous des petits tunnels, glissants et un peu flippants (toute la roche au dessus de nous ... glups). N'empêche, la rivière y est vraiment belle, et vaut vraiment le détour. Elle sillonne vraiment dans le creux qu'elle a formé.

dan20-tolminska_korita_07.jpg dan20-tolminska_korita_08.jpg

Une rivière vraiment exceptionnelle !! C'est super beau !

dan20-tolminska_korita_09.jpg dan20-tolminska_korita_10.jpg

Ensuite, on repart le long d'un affluent de la Tolminska, très clair, où nagent péniblement contre le courant des truites qui à priori n'ont rien à faire ici, mais on en a vu dans cette eau transparente une demi-douzaine.

dan20-tolminska_korita_12.jpg dan20-tolminska_korita_11.jpg

Des truites qui n'ont pas grand chose à faire dans ces eaux bleues ..

Plus loin, au dessus de la rivière, est encastrée entre deux parfois une pierre triangulaire, appellée la ''Tête d'ours'', et c'est vrai qu'elle ressemble à une tête d'ours. Tout le monde prend en photo cette pierre, donc il faut s'imaginer le groupe des 30-40 américains se prenant tous en photo devant, pour comprendre l'excitation qui y règne (ils m'ont saoûlé !) dans un lieu pourtant très naturel, très bien conservé, et très joli.

dan20-tolminska_korita_13.jpg dan20-tolminska_korita_14.jpg

Une eau vraiment épurée ici                                                                                    Le rocher de la Tête d'Ours !

On remontera sur un petit sentier jusqu'à la route qui s'enfonce à Čadrg. Là, on y verra une grotte abandonnée, très fraîche où y fera une petite pause en essayant de s'y enfoncer un peu, mais bon, le noir ambiant ne va pas être très entraînant.
On est désormais au dessus des gorges, et il y a un pont très haut qui passe par dessus : le pont du diable. La vue y est plongeante et on s'y pose un instant pour l'observer, en compagnie des enfultes américains qui finalement nous auront suivi tout du long, et donc pourri un peu la visite. Les gorges sont très belles, mais au final, on sera un peu déçus, ce n'est pas si fantastique que ça (quand je revois les photos, je me dis qu'on était TRES demandeur, mais c'est surtout le public qui nous a dérangé) .. mais ça vaut le coup, et pour démarrer la journée, c'est parfait.

dan20-tolminska_korita_17.jpg dan20-tolminska_korita_19.jpg dan20-tolminska_korita_18.jpg

La route qui redescend                                                                     Le pont du diable                                                                                  Vue du pont      

La remontée vers le camion sera par contre sportive, après deux heures de visite dans les gorges (plutôt physiques), on se tape une belle remontée vers le camion au milieu de la forêt, sans véritable vue. Pfiouuu, on sera bien content de rejoindre Joly Jumpy.
 
Le long de la Soča.
On prendra alors la route pour rejoindre Kobarid, une route très roulante, surtout que nous sommes un samedi. Du coup, il y a beaucoup de circulation (les gens de Ljubljana), et aucun moyen de freiner, ni de s'arrêter pour pique-niquer avec vue sur la Soča que la route longe depuis Tolmin.
Il y a aussi toutes les montagnes au nord, qui nous dominent, avec notamment le Krn que l'on peut deviner.

dan20-krn.jpg dan20-miam_soca.jpg

Les vues que l'on a sur la Soča entre Tolmin et Kobarid

Bref, après quelques essais, on ne trouvera qu'un petit parking, qui fait office d'aire de repos. Le bruit de la circulation y est un peu gênant, les guêpes bien présentes, mais la vue y est superbe, et le pique nique rapide au final assez agréable.

dan20-miam_soca_big.jpg 

Pique-Nique au bord de la Soča, une vue incroyable !

On reprend la route pour aller proche de Kobarid. On y remarque une construction plus haut sur les collines, sans vraiment la regarder. Notre objectif est de trouver rapidement un camping, pour ensuite y faire une balade. Donc on cherche le camping.
Sur la route de Bovec pour commencer, on s'éloignera assez loin sur cette route de montagne où il y a de la circulation et en plus, la voie est parfois unique, à cause de travaux, donc avec des feux temporaires ... on y perdra environ une demi heure, avant de faire demi tour et de revenir à Kobarid.
Ce coup-ci, on filera vers l'Italie, mais là non plus, alors qu'une plaine plutôt jolie s'y formait, on ne trouvera pas bonheur.

dan20-kobarid_road_1.jpg dan20-kobarid_road_2.jpg

On cherche un camping en se rinçant l'oeil des paysages voisins ..

On reviendra à Kobarid, avant de croiser la direction d'un camping, bien caché. C'est bon, on y va. On a le choix entre deux campings, on choisira celui de Kamp Koren, un 4 étoiles, qui n'a rien d'un 4 étoiles, puisqu'il n'est pas génial. Un service sanitaire moyennement important, des emplacements très rapprochés puisqu'il y a beaucoup de monde, on ne s'y fera pas vraiment plaisir, mais bon, le lieu est sympathique, et le truc qui est bien ici, c'est d'être au milieu de tous ces vans et camions aménagés, tous plus originaux les uns que les autres. Nous sommes bien au monde des roots et autres vacanciers de montagne. Ca, c'est chouette !
A 16h, on décole pour faire un bout du sentier historique de Kobarid (j'avais prévu de le faire en entier), pour aller rejoindre les cascades de Kozjak, notre objectif principal.
 

kobarid.jpg 

Notre parcours sur le sentier historique de Kobarid

Le sentier historique de Kobarid, l'aller dans les lignes de défense italiennes.
Sous une grosse chaleur, nous partons sur le sentier, qui passe au bord de notre camping. On le rejoint donc quand il traverse des champs, desquels nous avons une très belle vue sur les montagnes voisines. Déjà, ça part bien.

dan20-sentier_kobarid_debut_1.jpg dan20-sentier_kobarid_ruche.jpg

Au début du sentier historique, c'est vraiment pas mal !                                                                                                        Les ruches que l'on croise sur ce sentier

Ensuite, on croise un de ces camion-ruches, que l'on a croisés à de multiples reprises en Slovénie, avant de partir longer la Soča, encore elle, une nouvelle fois très belle et assez large ici. Son bleu y est vraiment magnifique, et elle semble propice à tout ce qui est kayak et sports d'eau de torrent ..

dan20-sentier_kobarid_soca_1.jpg dan20-sentier_kobarid_soca_2.jpg

Sur les bords de la Soča, c'est beau, c'est super chouette, et on envie les kayakeurs !

dan20-sentier_kobarid_soca_3.jpg dan20-sentier_kobarid_soca_4.jpg

On biffurque ensuite sur les hauteurs de la colline, pour rejoindre un lieu, dit lignes de défenses italiennes. On se retrouve dans un réseau très original de petites travées avec des cabanes, mi-troglodites, où il y a encore des sommiers en bois. Ces lignes de défense sont très bien conservées, reflètent une histoire très importante de cette ville durant la première guerre mondiale : c'est ici que se tenaient les slovènes pour se défendre des Italiens lors de la bataille de la Soča, dont tu trouveras des renseignements sur google.
De ce lieu historique très intéressant, on a aussi une superbe vue sur la vallée de la Soča, qui s'étend étroitement devant nous.

dan20-sentier_kobarid_lignes_italiennes_1.jpg dan20-sentier_kobarid_lignes_italiennes_2.jpg

Moment très agréable dans les lignes de défense italiennes, on s'y amuse un peu en visitant ce lieu très surprenant

dan20-sentier_kobarid_lignes_italiennes_3.jpg

On redescend pour reprendre le fil plus banal du sentier historique.
 
Le sentier de Kobarid : la cascade Kozjak.
On longe désormais un affluent de la Soča, dont je ne retrouve pas le nom. Cette partie est intéressante, d'abord avec une petite grotte dans laquelle on peut s'enfoncer un minimum avant de se retrouver dans le noir complet ...
Ensuite, on arrive à une petite cascade, qui forme un petit bassin. On descend au petit lagon, sous le pont sur lequel passe le sentier.

dan20-sentier_kobarid_premiere_cascade_1.jpg dan20-sentier_kobarid_premiere_cascade_2.jpg

Première cascade que l'on observe sur ce petit sentier, charmante !

Puis on remonte encore la rivière, elle coule doucement, et le sentier la suit avec douceur. La balade est vraiment agréable, on est dans une vallée bien creusée, il y a des arbres, et la rivière forme ici une sorte de marécage, c'est très humide et rempli de plantes d'eau, mais en même temps, le sentier est vraiment bien adapté à la marche, c'est rapide, facile et agréable, très bien.
On traverse plusieurs fois la rivière sur des ponts, sur des gros cailloux, pas de problème.

dan20-sentier_kobarid_riviere_1.jpg dan20-sentier_kobarid_riviere_2.jpg

Au bord de la rivière, on se croirait dans une jungle, mais assez propette, vraiment agréable

Ensuite, on arrive dans un gouffre, une sorte de grotte formée par des hautes falaises, d'où on entend un bruit sourd, la Cascade Kozjak.
Deux manières de l'observer, en hauteur sur une passerelle, ou en bas, au niveau du lac formé par cette cascade.
On commence par la passerelle, une sorte de rampe glissante d'où on peut observer cette très belle cascade, dans ce lieu qui forme vraiment une caverne. C'est vraiment très original, surprenant.

dan20-sentier_kobarid_kozjak_1.jpg dan20-sentier_kobarid_kozjak_2.jpg dan20-sentier_kobarid_kozjak_3.jpg

L'entrée dans la grotte, sombre car dans un gouffre.


La cascade Kozjak
On descend avec un objectif, aller se baigner sous la cascade (personne n'est dans l'eau). Hop, on est parti sur les cailloux, dans cette eau glaciale, puis après, on file dans le lac (que moi, lucie restera à jouer l'équilibriste au bord de l'eau (il est tard, l'air s'est un peu refroidi, surtout que dans la caverne, il ne fait pas chaud).

dan20-sentier_kobarid_kozjak_6.jpg dan20-sentier_kobarid_kozjak_5.jpg

lulu fait de l'escalade au bord du gouffre                                                                                                       et je file vers la cascade ... c'est froid, c'est bon !

La sensation de nager dans ce lac souterrain est magique. L'eau de la cascade fait trembler l'eau du lac, on sent les secousses. Je n'ose pas me rapprocher de la cascade, personne ne se baigne, donc j'hésite un peu, mais je vais bien en profiter, avant qu'une famille allemande (parlant français) vient me rejoindre.

dan20-sentier_kobarid_kozjak_4.jpg dan20-sentier_kobarid_kozjak_7.jpg

La cascade Kozjak ..                                                                                                                                          plouf plouf !                                               

Un vrai grand (et frais) moment que cette baignade.
 
Le sentier de Kobarid : le pont suspendu au dessus de la Soča.
On retourne sur nos pas, en repassant notamment dans le lit de la rivière, vraiment très agréable.
La chaleur remonte doucement à chaque pas que l'on fait pour sortir de cette petite vallée.
On arrive à l'affluence entre cette petite rivière et la grosse Soča, toujours aussi colorée. De là, part un grand pont suspendu, vraiment très grand. On y va pour se faire plaisir au dessus de la rivière, dont le courant doit être assez fort (mais pas non plus torrentiel). On voit passer sous nos pieds de nombreux kayakistes, et on les envie. On hésite d'ailleurs le lendemain à partir faire un tour de kayak, de rafting, ou autre, tellement la rivière est fantastique.

dan20-pont_suspendu_soca_1.jpg dan20-pont_suspendu_soca_2.jpg

La magique Soča, sur le pont suspendu, on commence vraiment à l'adorer cette rivière !

dan20-pont_suspendu_soca_3.jpg dan20-pont_suspendu_soca_4.jpg

En plus de l'eau à la couleur magnifique, il y a aussi tous les paysages autour, ce dégradé fantastique de couleurs ... c'est vraiment beau, et mes descriptions ne valent pas les photos que j'ai mises sur cette page ..

La Soča, magnifique !
On quittera avec regret (seul mon vertige ne l'a pas regretté) ce pont suspendu, après un bon quart d'heure de plaisir visuel ! Trop beau !

dan20-pont_suspendu_soca_lulu.jpg

 
Kamp Koren
On profitera de notre bon emplacement dans ce camping (on a eu de la chance d'arriver tôt !!) avec une table pour écrire, faire à manger (miam : nouilles, sauce basilic, pâté), glandouiller un peu et appeller la famille (anniv' de ma maman). On est bien ce soir, mais on se couchera très tôt, éreintés de nos derniers jours sportifs .. et ce n'est pas fini, demain, ça repart !
Si le camping avait été plus sympa, on se serait peut être arrêté pour faire une journée de pause ici, mais bon, il n'est pas assez bien pour celà ..

  

                    ==> vingt-et-unième étape : Vallée de Bovec

Viendez causer de la Slovénie sur le forum ..

 Menu de la Slovénie 

 L'avant Slovénie 

dan 01 - dan 02 - dan 03 - dan 04 - dan 05 - dan 06 - dan 07

dan 08 - dan 09 - dan 10 - dan 11 - dan 12 - dan 13 - dan 14

dan 15 - dan 16 - dan 17 - dan 18 - dan 19 - dan 20 - dan 21

dan 22 - dan 23 - dan 24 - dan 25 - dan 26 - dan 27 - dan 28

dan 29 - dan 30 - dan 31 - dan 32 - dan 33 - dan 34 - dan 35

 Bilan de la Slovénie 

 Le Film

 Forum de la Slovénie 

trajetgif.gif

 

radioviajebaniere.jpg