Slovakia

Camping Demänovska Dolina - Počuvadlianske Jazero

(Grottes Demänovska Slobody, Banska Stiavnica)

33ème étape, mardi 13 août 2013, 197 km, 8 km de vélo.

Viendez causer de la Slovakia sur le forum ..

Slovakia_33.jpg

Slovakia_33.jpg 

Après le vélo sur la vallée Demänovsky, transition vers le centre de la Slovaquie : nous quittons le nord ...  

Grottes Demänovska Slobody Jaskyna.
Réveil à 7h, dur, on se prépare rapidement pour partir à vélo pour arriver à la grotte, située un peu plus haut dans la vallée. C'est pas facile de grimper dès le petit matin, mais nous arrivons sans trop forcer à 8h30 à la grotte. Le sentier qui relie la grotte est très pentu et très artificiel. Les places sont achetées (en parlant français au gars de l'accueil, qui a habité en France), et nous partons pour notre cinquième grotte du voyage, la plus belle !

Demanovska_Dolina_1.jpg Demanovska_Dolina_2.jpg

Nous enfourchons nos vélos pour rejoindre la grotte

La grotte fait 1000 mètres de long, la visite dure une heure, et il y a une seule guide, nous allons pouvoir faire des photos. Mais bon, la qualité est vraiment moins bonne que celles que l'on peut voir sur internet.

Demanovska_Slobody_Jaskyna_1.jpg Demanovska_Slobody_Jaskyna_2.jpg

L'entrée de la grotte n'est pas très belle, ensuite, ce deviendra somptueux.

On descend d'abord dans un grand dôme qui annonce la couleur, avec notamment un rideau d'eau qui chute : le lieu est déjà remarquable. Les roches sont très colorées, par couches successives : c'est assez surprenant : marron, blanc, orangé, avec des différences vraiment marquées. Parfois, l'orange est très vif, ou le blanc est pur, impressionnant dans un lieu aussi sombre qu'une grotte.

Demanovska_Slobody_Jaskyna_3.jpg Demanovska_Slobody_Jaskyna_4.jpg

La différence entre les couleurs est la plus grande originalité.

Nous allons descendre jusqu'à la rivière très vive, en bordant de nombreuses piscines naturelles, à l'eau extrêmement transparente : on se demande même parfois s'il y a de l'eau. La grotte vit toujours, elle ruisselle de partout.

Demanovska_Slobody_Jaskyna_5.jpg Demanovska_Slobody_Jaskyna_6.jpg

Des piscines naturelles se sont remplies d'eau transparente

Pour continuer la visite, on se faufile au travers les failles. Au plafond, des spaghettis pullulent, génial ! Plus loin, on prend un couloir étroit qui slalome littéralement entre les diverses sécrétions, notamment stalagmites, ambiance garantie : c'est géant !

Demanovska_Slobody_Jaskyna_7.jpg 

Notre plus belle photo de ces grottes : sur internet, des photos montrent des couleurs (l'eau) plus prononcées.

La visite se termine dans une salle totalement blanche, immaculée ... superbe !
Des cinq grottes visitées lors de nos vacances (la Slovaquie est La spécialiste des grottes), c'est de loin largement la plus belle : elle est Magnifique !
 
Transition vers le sud.
On retourne au camping à vélo, les yeux encore époustouflés de ce qu'on vient de voir. Puis on se prépare, la liste de choses à faire est longue : réparer les vélos, à ranger, vêtements à trier, toile à ranger, vaisselle, douches, remplir nos réserves d'eau. A 12h45, on part ... il est très tard !

Camping_Bystrica_1.jpg Camping_Bystrica_2.jpg

Préparation au camping

Pas très loin pour commencer, on va faire des courses au Billa de Liptovska Mikulaš : on commençait à manquer ... C'est parti ensuite pour une longue route qui nous fera quitter le nord de la Slovaquie pour la fin des vacances : nous partons définitivement dans le sud, avec ce soir une halte en plein centre.

Liptovska_Mikulas.jpg 

Les abords de Liptovska Mikulaš

Route_72_1.jpg Route_72_2.jpg

On arrive sur la route 72 : on ne prendra pas des photos du col car on roulait, mais c'était une belle route.

Après Liptovsky Hradok, nous prenons la route 72. Cette très belle route va sillonner entre des grosses collines, pour finir par traverser un col surprenant : d'un côté, c'est la forêt dense, de l'autre, c'est épuré. Dans la descente, juste avant Jaraba, un endroit pour manger nous attend : il y a une table, mais puisqu'il pleut, nous restons dans la voiture. Ca nous permet d'observer de nombreuses personnes s'y arrêter : on découvrira en descendant que c'est une source d'eau, mais de l'eau ferrigineuse, gazeuse, infecte..

Route_72_3.jpg Route_72_4.jpg

Pause déjeuner à une source d'eau ...

On tourne à Brezno, ville déjà croisée il y a 15 jours lors de l'autre journée de transition : les roms habitent dans les hauteurs, le centre ville est bourgeois : on passe, et on continue par la route 529, qui traverse les forêts vallonnées. De belles vues, mais c'est vraiment long. Finalement, on est content de rejoindre la grosse route 50 qui rejoint Zvolen. La campagne y est belle.

Route_529_1.jpg Route_529_2.jpg

Sur la route 529, belle route vallonnée...

Route_529_3.jpg Route_529_4.jpg

 
Zvolen.
A Zvolen, on fait un détour pour aller voir de près la forteresse, qui a un style qui n'a rien à voir avec le pays, avec la ville : on a l'impression qu'elle est ajoutée, comme dans un parc Disney, l'impression est surprenante.

Zvolen.jpg 

Zvolen, et son chateau refait ...

Pour sortir de Zvolen, nous allons fortement galéré, de gros bouchons à cause de travaux sur la route. Carmèn veut éviter les autoroutes (c'est notre choix) et nous fait faire un gros détour vers le sud, surtout que les routes pour rejoindre Banska Štavnica ne sont pas nombreuses. Finalement, on va descendre la grosse route jusqu'à Krupina, inintéressante, pour ensuite remonter.
La route, qui passe par Žibratov, est toute petite, étroite, et est superbe. Elle va finir par traverser une forêt mystérieuse, assez délicatement, on n'a pas l'impression d'être en voiture .. la descente finale est très pentue. Nous arrivons sur la route 525. On traverse Antol et son manoir massif : le site semble vraiment historique, mais on n'a pas le temps de s'y attarder : il est déjà tard.

Zibritov.jpg 

Autour de Žibratov

L'entrée à Banska Štiavnica n'est pas belle du tout, c'est l'abord d'une ville de montagne, avec ses industries, ses maisons à l'abandon. Nous y prenons de l'essence dans un boui-boui. On se gare dans un parking gratuit, mais qui semble un peu miteux : vraiment pas attirant .. et pourtant ..
 

slovakia_33_banska-stiavnica.jpg Banska_Stiavnica_00.jpg

On arrive à Banska Štiavnica, ville inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco

Banska Štiavnica.
Cette ancienne ville minière est considérée comme le Joyau de la Slovaquie, inscrite au Patrimoine Unesco. Historiquement, c'est une ville qui fut très riche, mais qui tomba dans l'oubli à la fin de l'exploitation des mines (argent et or). En même temps, elle est aussi une ville moyenne de montagne, avec tous les dégâts et utilités que celà apporte : le mélange est assez déroutant.

Banska_Stiavnica_01.jpg Banska_Stiavnica_02.jpg

De beaux bâtiments se dressent dans la ville

On remonte la grande rue Kammerhofska, le mélange débute ici : entre deux immeubles délabrés, une belle maison bourgeoise se dresse, encore fière, mais ses voisins la fragilisent.

Banska_Stiavnica_03.jpg Banska_Stiavnica_04.jpg

Sur la rue principale de la ville, Kammerhofska

Banska_Stiavnica_05.jpg Banska_Stiavnica_06.jpg

L'église Ste Catherine

Le manque de soin dans cette ville sera une donne générale, beaucoup de choses sont en mauvais état, les voitures traversent la ville en trombe .. et pourtant, son histoire est passionante, attirante, on veut découvrir ses secrets..

Banska_Stiavnica_07.jpg Banska_Stiavnica_08.jpg

Toujours sur la même rue ...

A l'intersection avec Akademicka, devant les églises, on s'aperçoit que ce n'est pas ça le plus beau. Au sud du centre ville, un nouveau chateau se dresse sur sa colline, avec une église en bois. On l'observe de loin, nous n'irons pas jusqu'à là-bas : il est déjà 18h.

Banska_Stiavnica_09.jpg Banska_Stiavnica_10.jpg

A l'intersection de la rue Akademicka.

Banska_Stiavnica_13.jpg Banska_Stiavnica_14.jpg

En face, le nouveau chateau, et son église en bois ...

Banska_Stiavnica_15.jpg 

Elle ressemble à une ville de montagne, mais avec une vraie histoire..

On monte au vieux chateau, remarquable par sa toiture parfaite, et par les distinctes parties qui le composent. Il pleut, ce qui renforce cette impression d'abandon que l'on a depuis le début de la visite : c'est une ville fantôme, mais qui vit encore ... Puis on descend vers le nord au milieu des maisons en ruines, d'autres sont encore habitées et sont plus jolies.

Banska_Stiavnica_20.jpg Banska_Stiavnica_21.jpg

Nous montons au vieux chateau

Banska_Stiavnica_11.jpg Banska_Stiavnica_12.jpg

L'entrée du vieux chateau

Banska_Stiavnica_16.jpg Banska_Stiavnica_17.jpg

Puis on descend par une route pavée ... mais presque à l'abandon, alors que c'est la seule route qui monte au chateau ...

Puis on entre dans la Place Ste Trinité, qui ne ressemble pas du tout aux places slovaques habituelles. Dans cette place, les bâtiments sont restés comme dans le passé, mais les rénovations sont laides. La place, dominée par l'église Ste Catherine, est peut être moins belle que les autres vues en Slovaquie, mais est fortement marquée par son histoire.

Banska_Stiavnica_18.jpg Banska_Stiavnica_19.jpg

Place Ste Trinité, la place centrale de la ville.

Banska_Stiavnica_22.jpg Banska_Stiavnica_23.jpg

Place très différente des autres places centrales des autres villes de Slovaquie.

Banska_Stiavnica_24.jpg 

Monument à la gloire des mineurs

 
Dans les hauteurs de Banska Štiavnica.
On monte par la petite rue de Dolna Ružova : c'est la plus jolie rue de la ville : les maisons y sont belles, très fleuries, et en plus, on a de beaux points de vue sur les différents niveaux de la ville, on comprend comment elle est construite.

Banska_Stiavnica_25.jpg Banska_Stiavnica_26.jpg

On monte pour la petite rue de Dolna Ružova, petite rue pavée très fleurie.

Banska_Stiavnica_27.jpg Banska_Stiavnica_28.jpg

Pour nous, c'est le plus bel endroit de la ville


Les cloches de la ville sonnent quand nous sommes sur Dolna Ružova
En remontant plus loin cette rue, on a un point de vue sur le calvaire, situé au nord ouest de la ville, sur une belle colline verte.

Banska_Stiavnica_29.jpg Banska_Stiavnica_30.jpg

Belles vues sur le sud de la ville.

Banska_Stiavnica_31.jpg Banska_Stiavnica_32.jpg

Un peu plus haut dans la rue, nous pouvons percevoir au loin le calvaire...

On entre ensuite dans le paisible jardin botanique de la ville. Encore une fois, c'est le vestige d'une vie passée, riche, vivante, importante, culturelle : les bâtiments sont ceux d'une université des mines, la première en Europe. Ils sont imposants (mais en mauvais état), et les arbres sont beaux, il y a des séquoïas, des cèdres libanais (nous n'y connaissons rien).

Banska_Stiavnica_33.jpg Banska_Stiavnica_34.jpg

Les bâtiments de l'Université et leur jardin botanique

Banska_Stiavnica_35.jpg Banska_Stiavnica_36.jpg

On fait ensuite le tour du lycée, pour descendre dans des petites rues, qui me rappellent énormément El Arenal, mon village en Espagne : elles ne sont pas soignées, que ce soit le pavé de la rue, ou encore les maisons.

Banska_Stiavnica_37.jpg Banska_Stiavnica_38.jpg

On descend dans la ville par des petites rues ...

On termine ainsi la visite de cette ville, très originale, mais aussi déroutante. Cette ville, inscrite à l'Unesco, n'est pas belle, mais est historique : la ville faste est devenue fantôme ..
 
Počuvadlianske Jazero.
Nous partons de la ville de Banska Štiavnica, pour rejoindre le coin des lacs, à une dizaine de kilomètres : ces lacs sont artificiels, creusés pour permettre aux mines d'avoir un accès à l'eau. Nous passons juste à côté du musée de la mine, puis à côté du lac de Štiavnické Bane, qui ne semble pas très accueillant.
Par contre, au lac de Počuvadlianske Jazero, nous trouverons deux parkings possibles : on finira au premier parking, proche du camping, avec l'idée d'y passer très peu de temps : il est tard, et demain matin, on partira tôt.

Pocuvadlianske_Jazero_1.jpg 

Cevapčici - Haricots verts au bord de l'eau, la classe !

On va manger au bord du lac, avec un magnifique coucher de soleil. Les couleurs ce soir sont absolument magiques !

Pocuvadlianske_Jazero_2.jpg 

Ce soir, les lumières sont magiques !

 

                    ==> trente-quatrième étape : Musée de la Mine, Vélo à Komarno : Hongrie.

Viendez causer de la Slovakia sur le forum  ..

 Menu de la Slovaquie 

 L'avant Slovaquie 

deň 01 - deň 02 - deň 03 - deň 04 - deň 05 - deň 06 - deň 07 - deň 08 - deň 09 - deň 10

deň 11 - deň 12 - deň 13 - deň 14 - deň 15 - deň 16 - deň 17 - deň 18 - deň 19 - deň 20

deň 21 - deň 22 - deň 23 - deň 24 - deň 25 - deň 26 - deň 27 - deň 28 - deň 29 - deň 30

deň 31 - deň 32 - deň 33 - deň 34 - deň 35 - deň 36 - deň 37 - deň 38 - deň 39

 Bilan de la Slovaquie 

Notre top 30 - Nos nuits - Les dépenses

 Le Film 

 Forum de la Slovaquie 

slovakiagif.gif

radioviajebaniere.jpg