Fantasy

 

Historique personnelle :

On avait un loup-garou, acheté deux mois avant à la Boîte à Jeu au Mans, mais mon frère en voulait un pour lui. On retournait à la Boîte à Jeu pour acheter un nouveau loup-garou, et en même temps, on a cherché un nouveau jeu du même genre, un jeu fantaisiste, Fantasy.

 

Contenu du jeu :

56 cartes dans la petite boîte, une règle de jeu inutile puisque y'a ce site, et c'est tout. Y'a 7 tribus avec 8 cartes pour chacune et chaque tribu a sa "capacité".

 

Distribution :

Distribuer cinq cartes à chacun ... chaque tour, le joueur prend une carte dans la pioche, puis il rejette sa carte dans sa population en utilisant sa capacité. Pis à la fin du jeu, quand y'a plus de carte dans la pioche, ben on termine avec les cartes, jusqu'a temps que ...

 

Fin du Jeu :

Jusqu'à qu'il y ait un joueur qui n'a plus de carte. On fait alors un dernier tour, jusqu'à ce joueur ne puisse pas rejouer.

 

And the winner is ?

Et le vainqueur est celui qui a réuni la plus grosse population en fin de partie.

 

A la rencontre de toutes les tribus :

- Dryade : Bimbo amazone, cette carte ne sert qu'à se rincer l'oeil, car elle n'est pas très utile. Elle sert à prendre une carte dans une population adverse. Ce qui ne sert pas à grand chose, car, souvent, y'a mieux à faire, mais elle permet de contre l'utilisation d'un elfe par un adversaire. Celui qui se retrouver avec plein de dryades gagne rarement.

- Gnome : Surtout à utiliser en début de partie, lorsqu'il y a une pioche, car ce gros petit bonhomme rouge à lunettes permet de piocher deux cartes supplémentaires dans la pioche... et en fin de partie, ben y'a plus de pioche, donc elle ne sert plus à rien. Normalement quelqu'un qui garde un gnome en fin de partie se retrouve ridicule.

- Lutin : Petit bonhomme bleu avec une cuillère, le lutin sert à échanger sa main avec la main d'un autre joueur. Pas très utilisé en début de partie, car tout le monde trouve son jeu bon normalement. Le lutin reste une très bonne arme pour supprimer des fées du jeu et en fin de partie peut être très utile.

- Korrigan : Cette bête poilue permet de prendre deux cartes dans la main d'un adversaire. Très utile pour chopper les fées, le Korrigan se fait à tout moment du jeu. Carte très utile.

- Elfe : L'elfe n'est une carte ni importante, ni utile. Elle permet d'utiliser une carte déjà placée dans la population. Utile pour réutiliser les Gnomes, utile pour réutiliser les Korrigans, voire les lutins, cette carte permet d'avoir un surplus de bonne carte, et c'est bien.

- Farfadet : Carte de toute fin de jeu, car elle permet d'échanger sa propre population (la carte farfadet excluse) avec la population d'un adversaire, donc permet de s'approprier la population la plus grande. Un joueur qui n'a aucun farfadet ne peut pas gagner.

- Fée : Carte la plus importante ! La fée, grosse madame, ne s'utilise pas dans les tours normaux, mais s'utilise pour empêcher une action adverse, contre soi la plupart du temps, mais aussi pourquoi pas contre un autre joueur. Le joueur qui fait l'action peut aussi faire contre-fée et permettre l'action. Bien sûr il peut y'avoir contre-contre-fée puis contre-contre-contre-fée, puis contre-contre-contre-contre-fée, puis encore contre-contre-contre-contre-contre-fée, ou encore contre-contre-contre-contre-contre-contre-fée, ou enfin contre-contre-contre-contre-contre-contre-contre-fée, mais pas plus, parceque y'a que 8 fées...

 

Tactiques personnelles, donc pas très bonnes tactiques, je l'avoue, j'suis mauvais ...

- Réglons déjà un problème : y'a pas vraiment de tactique dans ce jeu, le facteur "chance" est important.

- Utiliser ses fées : mieux vaut utiliser une fée, que de le laisser à la merci d'un autre joueur, donc si y'a un lutin contre votre jeu, utiliser sa fée peut servir. Lorsqu'il y a un Korrigan menaçant aussi, utiliser sa fée ne fait pas de mal.

- Ne pas utiliser ses fées : ben ouais y'en a besoin en fin de partie, donc le Korrigan peut taper à côté du jeu.

- Jeu pourri ? Si vous avez un seul, un unique, lutin, l'utiliser et prendre le jeu d'un adversaire avec des bonnes cartes. Pourquoi vaut mieux n'avoir qu'un seul lutin ? Parceque si tu as plusieurs lutins, tu donnes un lutin à ton adversaire, qui va vouloir faire sens inverse. Attention, tactique dangereuse, car si l'adversaire se défend d'une fée, tu te retrouves sans lutin, et après tu seras dans la merde.

- Très bon jeu ? Commence à prévoir tes arrières, tu vas te faire chopper ton jeu.

- Jeu Moyen ? Garde le jusqu'à la presque-fin, et échange avec le meilleur jeu, personne viendra t'emmerder souvent.

- Jeu très pourri ? Fais tout pour faire gagner la demoiselle qui joue, ou vange toi des parties précédentes, en faisant chier un des joueurs, de toutes façons tu ne peux plus gagner.

- Tiens, il n'a plus de cartes : et tu peux plus gagner, un type n'a plus de cartes déjà, et le joueur qui te suit va gagner car il a un farfadet et tu vas pas pouvoir te défendre, tente un coup, fais un lutin avec le joueur qui n'a plus aucune carte, comme ça celui là devient le mieux placé du coup et il y a une chance qu'on te retourne des cartes...

- A qui en mettre plein le cul ? A celui qui joue juste après toi, car c'est un avantage de faire perdre en premier celui qui se trouve juste après toi, comme ça c'est toi qui finit en dernier, donc tu peux placer un farfadet sadique et fatal. Attention, ne pas comprendre à l'envers, et faire perdre le joueur qui joue avant toi, parceque dans ce cas là, tu te fais niquer.

 

Autre conseil :

Prendre soin des cartes, comme d'hab, parceque c'est pas marrant d'avoir des cartes déchirées, et reconnaissables.

 

Combien ?

C'est marqué sur la boîte qu'on ne peut jouer qu'à 4, mais jusqu'à 6 on peut jouer. Le mieux, c'est à 5 même. On peut commencer à jouer à partir de 3. A 2, c'est beaucoup moins bien par contre.

Sur le Forum :

rien pour le moment : ici pour commencer une discussion .

Où, Où, Où, mais où sont les snorkis ?

N'importe où, un groupe de 4 peut se former et jouer à Fantasy. Personnellement, j'y joue pas beaucoup beaucoup... J'y ai joué pendant les moments de vide au lycée l'année dernière, c'est vrai que c'est pas si marrant que ça comme jeu, mais bon ça fait passer le temps.

 

Voilà voilà.

<== Retour à la page des Jeux...